Enseignement

Teaser optionnel

 

SMOG, Conservatoire d’Art Dramatique de Montréal; Photographe: Robert Etcheverry

J’ai découvert mon plaisir d’enseigner le théâtre avec la naissance du Théâtre du Vaisseau d’Or, une troupe de théâtre parascolaire que j’ai fondée en 1993 au Collège Jean-de-Brébeuf. J’y ai fait mes classes de metteur en scène durant dix ans (onze productions) avant de faire le saut chez les professionnels. Onze productions, allant de Germinal (Zola) à MacBeth (Shakespeare), en passant entre autres par Les Sorcières de Salem (Miller), Le Mariage de Figaro (Beaumarchais), Don Quichotte (Ronfard), Talk Radio (Bogosian) et Rhinocéros (Ionesco). Le Théâtre du Vaisseau d’Or a été une véritable école où j’ai eu la chance de collaborer avec de nombreux concepteurs professionnels et où j’ai vu naître chez plusieurs étudiants une passion pour les arts de la scène. Le Théâtre du Vaisseau d’Or a d’ailleurs aujourd’hui un volet professionnel qui réunit plusieurs de ces anciens étudiants ayant pris le virage professionnel.

C’est en 2003 que remonte ma première collaboration dans une institution d’enseignement théâtral professionnel. J’ai alors monté SMOG avec les finissants en interprétation du Conservatoire d’Art Dramatique de Montréal. Ce vertigineux spectacle issu de la plume de six auteurs de la relève (Geneviève Billette, Simon Boudreault, Pascal Contamine, Olivier Choinière, Evelyne de la Chenelière et Zoomba)  donnait vie à plusieurs univers qui s’entrechoquaient dans un éclectisme  explosif.

Groupe L’Opéra de Quat’sous de Weill-Brecht, Option-Théâtre Musical Ste-Thérèse

J’ai par la suite travaillé à plusieurs reprises à l’École Nationale de Théâtre du Canada. J’ai diriger durant quatre ans (2006-10) les aspirants-comédiens lors du stage annuel menant à l’admission. J’y ai également mis en scène deux pièces avec des étudiants de troisième année en interprétation: Scenes from the big picture d’Owen McCafferty (traduite par Michel Monty) en 2006 et Mephisto d’Ariane Mnouchkine en 2008. En 2006, j’ai également travaillé des monologues contemporains avec les étudiants de deuxième année interprétation et conseillé les étudiants en mise en scène.

L’enseignement m’a aussi permis de faire une première incursion dans le monde du théâtre musical. En 2009, on m’a effectivement offert de monter L’Opéra de Quat’Sous de Brecht/Weill avec les finissants de l’Option-Théâtre musical du Collège Lionel-Groulx de Ste-Thérèse.

Cet aspect du métier qui consiste à enseigner tout en expérimentant soi-même me rend extrêmement heureux. C’est un plaisir immense de travailler avec des étudiants en théâtre professionnel et la passion que j’y ai trouvée n’a jamais perdu de son feu. Ce sont des expériences que je chéris et au cours desquelles je ne m’ennuie jamais. J’y retrouve la fougue, la ré-invention et l’immense liberté qui animent tout créateur.

SMOG, Conservatoire d’Art Dramatique de Montréal; Photographe: Robert Etcheverry